Excursions de terrain

La date limite d’inscription aux excursions de terrain est le 1er Mai.

Les excursions suivantes sont prévues pour Whitehorse 2016 :

Gisement sedex exhumé : une rare occasion de voir le cœur du complexe de la mine Faro, une ancienne mine canadienne de plomb et de zinc des plus prolifiques

30-31 mai 2016

Places disponibles

Dustin Rainey, Gouvernement du Yukon (dustin.rainey@gov.yk.ca)
Lee Pigage, retraité du Yukon Geological Survey (lcpigage@klondiker.com)

Cette excursion de 2 jours au site de la mine Faro portera sur la géologie de la chaîne Anvil et sur les mesures de remédiation du complexe de la mine Faro qui est le plus grand site de contamination par drainage rocheux acide (DRA) au Canada.

La portion géologique de l’excursion portera sur la stratigraphie et la structure des gisements de sulfures massifs de la chaîne Anvil et leurs roches encaissantes.  Les gisements cambro-ordovicien de la chaîne Anvil sont situés dans le bassin de Selwyn, un bassin de schistes argileux marins du Paléozoïque inférieur au sud-ouest de roches de plateforme carbonatée du nord-ouest de Laurentia.  Ces gisements sedex de (Pb-Zn-Ag+/-Au) ont été exploités à ciel ouvert de 1969 à 1997, hormis quelques interruptions.  Ce site minier a été abandonné en 1998 et depuis, ce sont le Gouvernement du Yukon et le ministère des Affaires autochtones et Développement du Nord Canada (AANDC) qui gèrent conjointement le site.

L’exploitation à ciel ouvert et le traitement du minerai sur place ont généré environ 400 millions de tonnes de stérile et de résidus miniers potentiellement acidogène.  La protection des milieux de vie aquatiques et terrestres autour de ces rejets miniers et d’infiltrations de métaux lourds associés présente des défis importants dans un milieu de montagnes nordiques.  Les plans actuels prévoient des décennies de travaux de remédiation suivie par la capture et le traitement perpétuels des eaux altérées par cette exploitation minière.

Les participants commenceront l’excursion à Whitehorse dans la matinée du lundi 30 mai en examinant les carottes de forage à la carothèque du Yukon Geological Survey (Bostock Core Library), puis se rendront à la ville de Faro en voiture durant l’après-midi.  La journée de mardi le 31 mai sera consacrée à visiter le complexe minier de Faro, puis ce sera le retour par la route à Whitehorse.  Des chaussures de sécurité à embout d’acier, des pantalons et des chemises à manches longues sont nécessaires pour accéder au site de la FMC.  Les autres équipements de protection individuelle tels que les casques de chantier, gilets de haute visibilité et lunettes de protection seront fournis.  Notez que les températures au site de la FMC à cette période de l’année peuvent varier du quasi-gel à 20 degrés centigrades (dans la même journée).  Le coût comprend les repas, le transport et l’hébergement.

Capacité maximale de 20 personnes.

 

Des filons aux vallées : l’histoire de l’or du Klondike

Du 28 au 31 mai 2016

Cette excursion est maintenant complète. Pour ajouter votre nom à la liste d’attente, contactez Rosie Cobbett (rosie.cobbett@gov.yk.ca)

Leaders: Jim Mortensen, University of British Columbia (jmortensen@eos.ubc.ca)

Jeff Bond, Yukon Geological Survey (jeff.bond@gov.yk.ca)

Grant Zazula, Yukon Palaeontology (grant.zazula@gov.yk.ca)

Quelle est la géologie de la roche-mère du Klondike?  Comment le paysage du Klondike a-t-il évolué avec le temps, et comment cela a contribué a-t-il mené à la formation de riches placers d’or?  Est-ce que le « Mother Lode » (filon principal) a disparu?  Quelle était la richesse des zones minéralisées?  Les sources d’or sont-elles multiples?  Où trouve-t-on des fossiles de l’âge glaciaire?  Ce sont là quelques-unes des nombreuses questions que nous aborderons lors de l’excursion Klondike.  L’excursion Des filons aux vallées entend présenter aux participants les grandes lignes de la géologie, de l’évolution structurale, de la géochimie, des placers et de la paléontologie du Pléistocène des portions nord et centrale du district de Klondike.  Tout en explorant la géologie et les méthodes modernes d’exploitation des placers, vous visiterez certains des plus célèbres bassins producteurs d’or du monde, entre autres les ruisseaux Bonanza et Hunker.  Nous passerons les soirées à Dawson City et vous pourrez alors en savoir un peu sur ce qu’était la culture de la ruée vers l’or sous le soleil de minuit.  Inscrivez-vous tôt et réclamer votre concession à cette rare excursion au Klondike!

Itinéraire approximatif 28 mai : Départ de Whitehorse à 09h00 pour se rendre à Dawson City via la route du Klondike.  En route vers le Klondike, nous ajouterons des arrêts à certains site digne d’intérêts géologiques ou touristiques 29 mai : jour 1 de l’excursion 30 mai : jour 2 de l’excursion 31 mai : Départ de Dawson City à 11h00 et retour par la route à Whitehorse (arrivée vers 17h00)

 

Visite guidée du district minier de Keno Hill

Du 4 au 6 juin 2016

Cette excursion est maintenant complète. Pour ajouter votre nom à la liste d’attente, contactez Rosie Cobbett (rosie.cobbett@gov.yk.ca)

Leader: Al McOnie, VP Exploration, Alexco Resource Corp. (almconie@alexcoresource.com)

Une journée sera consacrée à Keno Hill, située à 330 kilomètres au nord de Whitehorse dans un district minéralisé renfermant l’une des plus grandes concentrations en argent au monde.  Dans la mesure du possible en fonction de la couverture de neige au début de juin, on fera des arrêts pour étudier la stratigraphie de la roche hôte et des sites miniers du district, étudier des échantillons de carottes de forage minéralisées et visiter la communauté historique de Keno City.

En général dans le district, la minéralisation s’est développée par remplissage filonien de failles à pendage raide sud-est principalement, dans le quartzite dévono-mississippienne de Keno Hill.  Avant le développement de failles-veines, au moins une et peut-être deux phases de plissements isoclinaux ont donné des isoclines macroscopiques démembrés qui ont  accompagné une période de métamorphisme régional de la zone chlorite.  Les filons sont décalés par une déformation post-minéralisation incluant  des failles transversales de grands angles de direction nord-ouest, des failles à angles faibles et des failles de litage.

Entre 1913 et 1989, le district d’argent Keno Hill a produit plus de 214 millions d’onces d’argent extraites de plus de 4,8 millions de tonnes de minerai.  Il existe plus de 35 sites de mine qui renfermaient certains des plus riches filons d’Ag-Pb-Zn dans le monde.  À une teneur moyenne de 44 onces par tonne (oz/t) d’argent, 6,7 % de plomb et 4,1 % de zinc, c’est le deuxième plus important producteur d’argent au Canada, et il a produit plus de richesses que les champs aurifères du Klondike.  Il a constitué le principal déterminant de l’économie du Yukon depuis les années 1920 jusque dans les années 1960, et à un moment donné, occupé jusqu’à 15 % de la population des Territoires du Nord-Ouest.  Bien que les anciennes mines ne soient pas accessibles en général, on aura l’occasion de passer en revue les emplacements et activités des anciennes mines.

La mine Bellekeno qui a commencé la production à partir du début de l’année 2011 était la seule mine d’argent primaire en exploitation au Canada et jusqu’en 2013 elle aura donné 5,2 millions d’onces d’argent à teneur moyenne de 25 onces par tonne.  L’exploitation minière est actuellement suspendue provisoirement, mais deux nouvelles découvertes d’exploration importantes à Flame & Moth et à Bermingham, de même que l’existence de trois autres mines situées à proximité de l’usine de traitement actuelle, dont le développement est bien avancé, fournira la base pour une reprise de la production lorsque les conditions économiques seront propices.

 

L’histoire de la ceinture cuprifère de Whitehorse

Le 31 mai 2016

Cette excursion est maintenant complète. Pour ajouter votre nom à la liste d’attente, contactez Rosie Cobbett (rosie.cobbett@gov.yk.ca)

Leaders: Dave Tenney, ancien géologue en chef de la Whitehorse Copper Mines

Daniele Heon

Soyez des nôtres pour cette excursion d’une journée qui s’intéressera à la géologie, aux gisements et à l’histoire de la ceinture cuprifère de Whitehorse.  La visite sera dirigée par Dave Tenney, l’ancien chef géologue de la Whitehorse Copper Mines.  Cette bande de 30 km de longueur, située à quelques kilomètres du centre-ville de Whitehorse, renferme un certain nombre de gisements minéralisés et de sites miniers d’importance historique.  Des skarns calco-silicatés à cuivre-or-magnétite se sont formés au contact entre une granodiorite d’âge Crétacé, et des roches volcaniques, clastiques et calcaires du Trias supérieur (Formation d’Aksala , du Groupe Lewes River).  Les premières découvertes ont été faites au cours de la ruée vers le Klondike entre 1897 et 1899; plusieurs de ces gisements ont été exploités de façon intermittente pendant une première phase de l’exploitation minière jusqu’en 1920.  Une phase moderne d’exploration et d’exploitation minière a eu lieu entre 1967 et 1982.  L’exploitation minière a débuté avec des fosses à ciel ouvert et s’est terminée en exploitation souterraine pour une production totale d’environ 123 000 tonnes de cuivre, 90 tonnes d’argent et 7 tonnes d’or.

L’excursion comprendra des arrêts dans des sites patrimoniaux où d’anciennes exploitations vous donneront un aperçu du passé.  Les visites de sites d’exploration et d’exploitation minière plus modernes piqueront à coup sûr votre curiosité avec des minéraux de skarn comme la vallériite, la thulite, et la serpentine jaune.

Finissez bien la journée au pub local de Raven’s Ridge!

 

Gisements SMV et aurifères orogéniques du détroit de Chatham, au sud-est de l’Alaska

Du 4 au 8 juin 2016

Cette excursion est maintenant complète. Pour ajouter votre nom à la liste d’attente, contactez Rosie Cobbett (rosie.cobbett@gov.yk.ca)

Leaders: Patrick Sack, Yukon Geological Survey (patrick.sack@gov.yk.ca)
Nathan Steeves, University of Tasmania  (nathan.steeves@utas.edu.au)
Bruce Gemmell, University of Tasmania (bruce.gemmell@utas.edu.au)
Sue Karl, U.S. Geological Survey (skarl@usgs.gov)

Au cours de cette excursion de 5 jours les participants pourront voir les meilleurs gisements minéraux du sud-est de l’Alaska; les deux derniers jours seront consacrés à la mise en contexte géologique régionale de ces gisements.  L’accent sera divisé entre les gisements de sulfures massifs volcanogéniques de la bande métallogénique d’Alexander du Trias supérieur, et les gisements d’or orogénique de la bande aurifère de Juneau du  Tertiaire précoce.
Le jour 1 sera l’équivalent moderne de la « Route de l’or de 1898 » en sens inverse, à partir de Whitehorse vers le sud par la route jusqu’à Skagway, avec des arrêts en traversant le Complexe plutonique côtier, puis par traversier jusqu’à Juneau.
Durant les jours 2 et 3 nous visiterons les mines souterraines de Greens Creek et de Kensington.  Greens Creek est un gisement de SMV polymétallique énigmatique de 25 Mt de minerai d’or riche en argent dans une formation d’argilite noire immédiatement au-dessus d’une discordance vieille de plus de 100 Ma.  Kensington est un gisement d’or orogénique de 1,5 Moz qui a été exploité vers la fin des années 1800; au cours de notre visite de cette exploitation minière actuelle, nous visiterons les restes de l’ancienne exploitation pour avoir une idée de ce que les anciens devraient affronter.
Durant le 4e jour nous emprunterons le traversier de Juneau à Haines, Alaska, où nous visiterons le projet d’exploration Palmer, englacé en partie, pour examiner des carottes de sondage montrant de belles textures volcaniques et du minerai de la haute qualité provenant du gisement de polymétallique de SMV de 8 Mt de Glacier Creek du Trias supérieur.
Le voyage se terminera par une journée de géologie régionale le long de la route de Haines à Whitehorse.  En route, nous nous arrêterons pour étudier des affleurements de la faille Denali et des sédiments Jurassique-Crétacé, semblables à ceux qui contiennent le gisement de Kensington, tout en profitant des paysages spectaculaires du parc national Kluane.

 

La tectonique des terranes inter-montagneux et insulaires, et le développement des bassins synorogéniques mésozoïques du sud du Yukon, de Carmacks à Kluane

Du 4 au 6 juin 2016

Cette excursion est maintenant complète. Pour ajouter votre nom à la liste d’attente, contactez Rosie Cobbett (rosie.cobbett@gov.yk.ca)

Leaders: Steve Israel, Matt Hutchison, and Maurice Colpron (Yukon Geological Survey)

Cette excursion de 3 jours portera sur la géologie de terranes inter-montagneux et insulaires (principalement Stikinia et Wrangellia), le développement de bassins synorogéniques mésozoïques (Whitehorse, Kluane, Dezadeash), et du magmatisme d’arc Mésozoïque-Cénozoïque entre Carmacks, Whitehorse et Kluane Lake dans le sud du Yukon.  Les spectaculaires affleurements de bords de route et de rivière nous serviront de toile de fond pour discuter de l’évolution tectonique de la portion nord de l’orogène de la Cordillère et de ses ressources, du Paléozoïque jusqu’à maintenant.  Ce voyage comprendra un déplacement sur de longues distances sur les routes du Yukon et se terminera par deux courtes randonnées dans les magnifiques montagnes des chaînons Kluane.