Cours intensifs et ateliers

Minéraux indicateurs de tills et sédiments de rivière de la Cordillère canadienne

Atelier 1 (WS1) | Places disponibles

Du 30 au 31 mai 2016

Adrian Hickin, British Columbia Geological Survey (adrian.hickin@gov.bc.ca)
Alain Plouffe, Commission géologique du Canada (alain.plouffe@nrcan-rncan.gc.ca)
Travis Ferbey, British Columbia Geological Survey (travis.ferbey@gov.bc.ca)

Ce cours intensif de deux jours mettra l’accent sur l’utilisation de minéraux indicateurs, provenant d’échantillons de moraines et de sédiments fluviatiles de campagnes d’exploration minérale dans la Cordillère canadienne.  Durant la première partie de la première journée on présentera les modèles illustrant la compréhension actuelle de la croissance, la décroissance et la direction de l’écoulement glaciaire de l’inlandsis de la Cordillère, on discutera en détail de la genèse des moraines et des faciès de moraine les plus intéressants en campagnes de prospection, ainsi que des raisons expliquant les succès de la prospection glaciosédimentaire en dépit de la complexité de développement des moraines.  La deuxième partie de la première journée portera sur les récents travaux sur des sédiments quaternaires et holocènes qui renferment un signal détritique de porphyre Cu±Au±Mo, de métaux particuliers (p. ex. niobium, métaux des terres rares), de métaux usuels et autres de gisements aurifères filoniens.

Les discussions porteront notamment sur la composition en éléments traces de certains minéraux indicateurs clés et sur les raisons qui démontrent comment ils peuvent servir d’empreintes digitales de leur roche mère.  La deuxième journée en sera une de terrain; on se concentrera sur l’origine et la genèse des sédiments d’âge Quaternaire qui peuvent être échantillonnés ou doivent être évités pour fins de prospection.  En tant que tel, l’excursion mettra l’accent sur les critères d’identification des moraines de fond (le médium d’échantillonnage idéal pour des levés géochimique et minéralogiques des moraines) et sur la différenciation de diamictons de différentes origines.  Lors de ces arrêts on présentera également d’autres types de sédiments du Quaternaire communément observées dans la Cordillère canadienne.  Parce que l’histoire du transport glaciaire est déterminante dans la conception du levé d’exploration et l’interprétation des données, on s’arrêtera aussi à des sites montrant des indicateurs clés de d’écoulement et de direction du transport glaciaire.

Développement professionnel de l’enseignant (EdGEO)

Atelier 2 (WS2) | Places disponibles

3 juin 2016

Sarah Laxton, Yukon Geological Survey (sarah.laxton@gov.yk.ca)
Eileen van der Flier-Keller, University of Victoria (fkeller@uvic.ca)
Lesley Hymers, Janice Williams

Cet atelier d’une journée complète consacrée au développement pédagogique de l’enseignement des sciences de la Terre comprendra une séance d’apprentissage pratique ainsi qu’une excursion pour voir des affleurements géologiques locaux.  Les thèmes explorés incluent les ressources pédagogiques et les activités de classe en sciences de la Terre, la géologie de la région de Whitehorse et les liens au programme d’études.  Cet atelier intéressera les éducateurs à l’élémentaire, au secondaire, incluant ceux œuvrant en sciences humaines, science, et géographie.

Pour l’inscription, prendre contact avec Sarah Laxton à sarah.laxton@gov.yk.ca ou au (867) 393-7187.

Le financement pour cet atelier proviendra de l’EdGEO Teachers Workshop Program et du Réseau canadien d’éducation géoscientifique.  Renseignez-vous sur les commanditaires de cet atelier à edgeo.org et à earthsciencescanada.com/cgen.

Gisements de SMV anciens et actuels

Atelier 3 (WS3) | Places disponibles

Du 30 au 31 mai 2016

Bruce Gemmell, CODES, University of Tasmania (bruce.gemmell@utas.edu.au)
Steve Piercey, Memorial University (spiercey@mun.ca)

Ce cours intensif couvrira la géologie et la genèse de dépôts de SMV ainsi que leurs critères d’exploration.  Les thèmes incluront les caractéristiques générales des gisements de SMV, la tectonique, la lithogéochimie et l’évolution à long terme des gisements, les styles de gisement, l’altération, et les systèmes hydrothermaux sur les fonds marins actuels.

Le cours portera en particulier sur les gisements de SMV de la Cordillère canadienne et de l’Alaska.

Réunion de plannification pour EarthsCAN

31 Mai, 2016 | Places disponibles

Katherine Boggs, Mount Royal University (kboggs@mountroyal.ca)
Pascal Audet, University of Ottawa (paudet.uottawa@gmail.com)
Michael Schmidt, Arctic Institute of North America (Michael.Schmidt@ucalgary.ca)

EarthsCAN est une initiative de recherche géoscientifique multidisciplinaire Canadienne similaire au projet Lithoprobe. Cette nouvelle initiative devrait étendre le succès du programme américain EarthScope (http://www.earthscope.org), en y ajoutant des modèles de changements climatiques, atmosphériques et océanographiques.

À l’échelle globale, les changements climatiques, l’accroissement de la population, les risques naturels et le besoin pour un approvisionement stable en resources naturelles (incluant les matériaux, l’énergie et la nourriture) requièrent une nouvelle approche des Sciences de la Terre.

Nous proposons de créer de nouveaux réseaux de recherche afin d’aborder les défis auxquels fait face la société avec une façon de penser innovante. Cette première réunion EarthsCAN lors du GAC-MAC 2016 discutera de cette nouvelle initiative de recherche, proposera des idées et des projets conceptuels, en préparation pour les réunions à venir en Août 2016 à Ottawa et Calgary. Ces dernières ont déjà plus de 100 participants inscrits du Département Pêches et Océans, Environnement Canada, du réseau académique, Earthscope et des Organisations de gestion des urgences.

Plus d’information ici.